L’hypertrophie bénigne de la prostate : Le pourquoi du comment | Infoprostate

L’hypertrophie bénigne de la prostate

L’Hypertrophie Bénigne de la Prostate (HBP) correspond à une augmentation du volume de la prostate. Appelée également adénome prostatique, l’HBP ne doit pas être confondue avec le cancer de la prostate. L’adénome est une tumeur bénigne qui ne peut pas évoluer en cancer et n’en est pas un facteur de risque1.

L’HBP en quelques données clés1,2,3 :

  • Elle est très fréquente chez les hommes notamment après 50 ans,
  • Sa prévalence est variable avec des extrêmes allant de 12 à 25% pour des symptômes modérés et augmente avec l’âge,
  • Après 50 ans, l’apparition de troubles urinaires constitue l’un des symptômes majeurs de l’HBP :
    • Besoin fréquent d’uriner,
    • Inconfort ou gêne à la miction.
  • En France :
    • 50% des hommes de plus de 50 ans souffrent de symptômes liés à une HBP, ce qui représente plus de 5 millions d'hommes de plus de 50 ans.
    • 50% d'entre eux ne sont pas diagnostiqués5.

1. Fiche patient HBP, Association Française d'Urologie :
http://www.urologie-sante.fr/nc/science-et-recherche/basebibliographique/article/hyperplasie-benigne-de-la-prostate-hbp-adenome-prostatique.html, publié le 08/03/2011.

2. Recommandations pour la pratique clinique. Prise en charge diagnostique et thérapeutique de l’hypertrophie bénigne de la prostate, ANAES, Mars 2003.

3. Bastien L et al. Hyperplasie bénigne de la prostate. EMC (Elsevier Masson SAS, Paris), Urologie, 18- 550- A- 10, 2011

4. Institut national de la statistique et des études économiques, Pyramide des àges en 2018, Paru le 16/01/2018. Disponible sur : https://www.insee.fr/fr/statistiques/2381472#tableanu-Donnes, Date de consultation : 07/12/2018.

5. FLAM et al., Dépistage de l’hypertrophie bénigne de la prostate clinique en médecine générale : enquête sur 18.540 hommes – Prog Urol, 2003 , 13 :416-424

Les signes évocateurs de l’HBP

Il est important si vous présentez des signes évocateurs, d’en parler à votre médecin qui posera un diagnostic et évaluera si besoin une prise en charge adaptée.

Testez-vous

Envies d’uriner pressantes, fréquentes, de jour comme de nuit… et si c’était un petit problème de prostate ?

Sa lahkud Infoprostate.fr

Si vous cliquez sur "Continuer", laissez ce site Web affilié Mylan à un site Web tiers qui est seul responsable de son contenu.